70 % des entreprises investiront plus dans la cybersécurité

Il n’est plus possible de faire marche arrière. La numérisation est désormais incontournable dans toute entreprise, devenue indispensable après l’impact de la pandémie. De nombreuses sociétés ont été obligées de passer le cap technologique et numérique, et de s’y adapter, voire même de réinventer leurs modèles commerciaux pour continuer à répondre à leur clientèle à distance. Cela a entraîné pour les entreprises une plus grande vulnérabilité, et une plus grande exposition à des brèches de sécurité.

Intégration de système ou systèmes intégrés ?

Est-il aujourd’hui possible de répondre sans équivoque quelle approche est la meilleure ? Au cours des dernières décennies, des systèmes intégrés de gestion d’entreprise ont fait leur apparition sur le marché, remplaçant un certain nombre de solutions distinctes dédiées à des domaines particuliers, tels que : la fabrication, l’entreposage, la sous-traitance, la facturation, la comptabilité, les ressources humaines et la paie. Ces aspects de la gestion d’entreprise, ainsi que d’autres, doivent être intégrés pour que l’entreprise fonctionne comme une seule unité.

Réduire l’empreinte carbone dans l’industrie

Neuf millions de personnes dans le monde meurent chaque année de maladies liées à la pollution de l’environnement ; plus d’un million d’espèces sont menacées d’extinction ; et la planète connaîtra une élévation de température de trois degrés d’ici la fin de ce siècle. Pollution, perte de biodiversité et altération du climat représentent la triple menace à laquelle nous sommes confrontés en raison du bouleversement climatique, selon un rapport de l’ONU.