10 questions clé avant de choisir un logiciel de gestion pour le secteur de la tôle

De nos jours, pratiquement toutes les sociétés possèdent une série de solutions technologiques de gestion de leurs usines, qu’ils utilisent pour résoudre des situations bien précises. Chacune remplit son rôle, même si face à de nouvelles nécessités de multiples outils sont intégrés, générant des environnements plus complexes qui rendent parfois difficiles le contrôle de l’usine.

Quelle est la technologie de découpe la mieux adaptée à votre usine ?

Cela fait 30 ans que la distribution mondiale de machines-outils de découpe de tôle était dominée par les machines de découpe par oxycoupage (grandes épaisseurs) et, dans une moins large mesure, par celles de découpe plasma (petites épaisseurs). Il y avait une niche pour les machines de découpe à jet d’eau, laser et les poinçonneuses. Ces dernières étaient prévues pour des épaisseurs inférieures à 5 mm et étaient chères. Dès lors, la tendance tend vers la substitution de l’oxycoupage en faveur d’autres technologies, en fonction des épaisseurs.

L’innovation dans la fabrication de pièces de tubes et tuyauteries

Transporter de l’eau, protéger des câbles, canaliser l’énergie... Il en existe des ronds, carrés, rectangulaires ou à profilés ouverts. Ils sont partout, de l’électroménager aux bannes en passant par les auvents, les remorques ou les machines-outils en tous genres pour le secteur industriel. Ils sont également fabriqués dans différents matériaux, mais ce qui nous intéresse ici, ce sont les métalliques. Depuis quelques temps, l’industrie de la fabrication de tubes prend de plus en plus d’importance dans les usines. Elle n’est plus une activité complémentaire et limitée et est devenue une production de gros volume qui intègre des structures et des assemblages complexes, grâce aux améliorations introduites dans les machines de découpe et dans les plieuses.

Quand l’automatisation ouvre les portes de la fabrication avancée

Plus de deux siècles ont été nécessaires pour passer de la première révolution industrielle à la quatrième et pouvoir parler réellement de fabrication avancée. Oui, celle qui permet de générer et appliquer des connaissances, expériences et technologies de toute dernière génération, et des innovations qui facilitent la création de produits, des procédés de production ou des services à haute valeur ajoutée. De fait, nous ne découvrons rien de nouveau aujourd’hui, nous donnons simplement un nouveau tour de vis puisque ce que nous poursuivons, en dernier lieu, est l’augmentation de la productivité de l’entreprise et finalement, la compétitivité sur notre marché.

Nesting Intelligent, quand l’outil et l’ingénieur unissent leurs efforts

La perte de matériaux et le manque de souplesse dans le nesting ou imbrication des pièces sont deux des problèmes les plus fréquents des entreprises transformatrices de métal qui ralentissent la réponse de la société à ses clients et augmentent le prix du processus. Cela est dû au fait qu’elles n’utilisent pas la technologie adéquate pour tirer profit au maximum de chaque tôle pendant le processus de découpe et/ou au fait que ce processus se fait manuellement ou via des solutions plus lentes. En même temps, on ne peut pas dénigrer le travail de l’ingénieur de production, qui est un expert en optimisation des imbrications et des usinages, puisque son intervention dépend de l’augmentation de la marge pour chaque ordre de production reçu.