Laser ou jet d’eau ? Deux machines de découpe différentes, mais complémentaires

Elles ont été mises au point pratiquement en même temps, dans la seconde moitié des années 1960, et même si elles utilisent des technologies et des processus opposés, toutes deux se complètent dans un atelier de métal ou de tôle car elles sont imbattables dans leur spécialisation respective, comme nous allons le vérifier.

La nécessaire convergence IT/OT dans le secteur industriel pour avancer dans la numérisation

Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir dans la numérisation du secteur industriel. De nombreuses entreprises, notamment les plus petites, ne possèdent pas de réseaux IT (Information Technology) et OT (Operational Technology) séparés, car tous leurs équipements sont connectés sur un réseau unique, avec une sortie directe vers Internet. Chez d’autres, généralement les plus grandes, le réseau de l’atelier est séparé du réseau des bureaux à travers un pare-feu, ce qui permet de contrôler de manière très granulaire les communications entre les deux secteurs.

Lantek, l’androïde de la découpe de la tôle

Nous sommes universels, et pas seulement parce que nous sommes présents dans plus d’une centaine de pays et que nous proposons un support dans près d’une vingtaine de langues, mais aussi parce que notre souhait d’accompagner les clients dans leur transformation vers une Usine intelligente nous conduit à rechercher l’homogénéisation et la standardisation des processus depuis l’origine pour que les machines puissent recueillir correctement les informations et les données de valeur et de manière plus fiable. Par conséquent, nous avons travaillé et investi en RDI pour développer un logiciel universel. Nous y sommes parvenus, nous sommes l’androïde des machines-outils pour la découpe de la tôle, de tubes ou de profilés.