Les 9 piliers de l’industrie 4.0

Une brève synthèse des précédentes révolutions industrielles : mécanisation (vapeur et charbon), électricité (fabrication en masse, chaînes de montage), électronique et informatique (automatisation grâce aux technologies de l’information et la communication), nous permet de constater que les villes et les populations se sont développées en fonction de ces mouvements, qui supposaient un tournant dans les économies et sur la société.

Cloud Computing : les avantages pour l’industrie du métal d’intégrer le nuage

La transformation numérique autorise des environnements toujours plus délocalisés. Outres les appareils portables et les outils logiciels qui interconnectent les machines et les processus et capturent des données, stocker toutes ces informations générées par les usines dans le cloud nous offre la possibilité de tirer meilleur parti de toutes ces informations, de manière souple et efficace.

Qu’est-ce que MES peut faire de plus pour vous? Lantek MES, l’atout concurrentiel des Smart Factories

Dans le secteur de la tôle, la disruption démarre dès l’usine, en connectant en temps réel toutes les machines et les services pour en augmenter la production, grâce à la capacité d’anticipation, de prévention et de prescription que les données provenant de l’usine permettent dès lors qu’elles sont visualisées dans leur ensemble. Cette optimisation ne s’obtient qu’avec un logiciel de toute dernière génération, le Manufacturing Execution System, connu sous l’acronyme MES. Un programme compatible avec toutes les machines et qui rend la Smart Factory bien concrète.