Business Intelligence: accessibilité, souplesse et connaissance pour pérenniser les affaires

La raison d’être de l’industrie est de transformer les matières premières en produits adaptés qui répondront aux besoins humains, et par extension ceux du marché. Le nombre de processus impliqués et celui des intervenants pour que cette transformation soit possible varient en fonction du secteur ou bien de la finalité du produit. Coordonner tout ceci est complexe, car il s’agit de très nombreuses et différentes données, auxquelles d’autres variables du marché, des facteurs extérieurs ou la concurrence viennent s’ajouter. Les informations sont de plus en plus nombreuses ! Savoir comment les traiter pour déterminer les types de données que nous possédons et celles qui apportent réellement de la valeur ajoutée, perfectionner les processus, identifier les tendances, réduire les inconnues, effectuer des prévisions et être en mesure de réagir très rapidement, tout cela devient fondamental pour l’industrie, quel que soit le secteur.

Nesting Intelligent, quand l’outil et l’ingénieur unissent leurs efforts

La perte de matériaux et le manque de souplesse dans le nesting ou imbrication des pièces sont deux des problèmes les plus fréquents des entreprises transformatrices de métal qui ralentissent la réponse de la société à ses clients et augmentent le prix du processus. Cela est dû au fait qu’elles n’utilisent pas la technologie adéquate pour tirer profit au maximum de chaque tôle pendant le processus de découpe et/ou au fait que ce processus se fait manuellement ou via des solutions plus lentes. En même temps, on ne peut pas dénigrer le travail de l’ingénieur de production, qui est un expert en optimisation des imbrications et des usinages, puisque son intervention dépend de l’augmentation de la marge pour chaque ordre de production reçu.

Performances industrielles et enjeux technologiques : Lantek au cœur de l’industrie 4.0

Selon un rapport de la société de conseil Berger, près de 90 % des entreprises françaises n’ont pas de vision en termes de stratégie numérique claire. Il est essentiel aujourd’hui de se pencher sur ces problématiques et de lancer des chantiers qui permettront de répondre aux futurs enjeux alors que la quatrième révolution industrielle qui est en marche. Elle est inéluctable et l’immobilisme ne peut être une stratégie de long terme : résister au changement c’est rester en marge du marché.