5 erreurs à ne pas commettre dans la transformation numérique de votre usine

Quelle que soit la taille de leur usine, toutes les industries se doivent d’entreprendre le parcours de la transformation numérique, dans le but d’en tirer le meilleur parti grâce l’utilisation, tout au long de la chaîne de production, des différentes solutions offertes par l’Industrie 4.0 (Intelligence artificielle (AI), Apprentissage automatique (ML), Big Data, Nuage, Analyse de données, Internet des objets (IoT) ou Digital Twin).

Logiciel de coordination entre machines de découpe de tôle différentes pour un même atelier

Habituellement, l’introduction d’une deuxième machine-outil dans un atelier répond à un besoin d’augmentation de la production ou un besoin en diversification. Cependant, nous constatons également une nouvelle tendance, qui vise à résoudre la problématique des petites séries. Cela se produit quand l’usine est équipée d’une machine de grande capacité de production automatisée, dont l’interruption coûte cher dès lors qu’il s’agit de produire de petites séries. Pour répondre à cette lacune et ne pas interrompre la production en grande série, de nombreuses usines utilisent une machine supplémentaire, plus économique, sans automatisation mais présentant une plus grande disponibilité.

Cinq raisons d’appliquer le « machine learning » dans la fabrication

Le secteur industriel fait face à un énorme défi pour gagner en compétitivité en pleine transformation numérique et sur un marché où les nouvelles habitudes de consommation nous poussent à adopter une nouvelle manière de fabriquer. Le client de l’ère numérique veut SA commande (en majuscule parce qu’il ne veut pas une commande standard, mais une commande personnalisée), et il la veut dans un temps record, ce qui implique d’être plus souples et rapides.