5 erreurs à ne pas commettre dans la transformation numérique de votre usine

Quelle que soit la taille de leur usine, toutes les industries se doivent d’entreprendre le parcours de la transformation numérique, dans le but d’en tirer le meilleur parti grâce l’utilisation, tout au long de la chaîne de production, des différentes solutions offertes par l’Industrie 4.0 (Intelligence artificielle (AI), Apprentissage automatique (ML), Big Data, Nuage, Analyse de données, Internet des objets (IoT) ou Digital Twin).

Chaudronnerie fine et épaisse, des solutions pour le secteur de la ventilation, l’air climatisé, du pétrole ou du gaz

Du latin "caldaria" qui est un grand chaudron rond en métal, la chaudronnerie est une technique qui s’emploie pour la découpe et le soudage de pièces en tôle ou métal pour la fabrication de réservoirs métalliques, dans le but de stocker et/ou transporter des matières, qu’elle soient solides, liquides ou gazeuses. Il s’agit habituellement de pièces de grandes dimensions qui sont formées et soudées avec d’autres pièces plus petites. La chaudronnerie utilise des techniques de traçage, redressage, découpe et soudure de plaques, tubes et profilés.

Adapotation et personnalisation, au delà du logiciel

À l’ère de la numérisation, la capacité à personnaliser l’offre est déterminante pour être l’option préférée des clients et des clients potentiels. Une adaptation nécessaire dans n’importe quel secteur et à laquelle l’industrie du métal n’est pas étrangère. Comment se différencier de la concurrence ? La clé n’est pas dans le produit, ni dans le logiciel en soi, mais dans les processus et dans la façon dont les différents programmes informatiques s’adaptent à ces derniers.