Les 5 défis de l’industrie de découpe de tôle et de métal

Le fond du problème est d’optimiser la production de l’usine pour produire des pièces personnalisées en masse sans augmenter les coûts et en améliorant la productivité. Pour cela, il est essentiel d’avoir recours aux technologie facilitatrices de l’Industrie 4.0. Nous faisons référence aussi bien à la sensorisation des usines avec la technologie de l’Internet des objets (IoT) qu’aux logiciels avancés conçus grâce à l’intelligence artificielle et à l’apprentissage automatique hébergés dans les environnements Cloud.

Business Intelligence: accessibilité, souplesse et connaissance pour pérenniser les affaires

La raison d’être de l’industrie est de transformer les matières premières en produits adaptés qui répondront aux besoins humains, et par extension ceux du marché. Le nombre de processus impliqués et celui des intervenants pour que cette transformation soit possible varient en fonction du secteur ou bien de la finalité du produit. Coordonner tout ceci est complexe, car il s’agit de très nombreuses et différentes données, auxquelles d’autres variables du marché, des facteurs extérieurs ou la concurrence viennent s’ajouter. Les informations sont de plus en plus nombreuses ! Savoir comment les traiter pour déterminer les types de données que nous possédons et celles qui apportent réellement de la valeur ajoutée, perfectionner les processus, identifier les tendances, réduire les inconnues, effectuer des prévisions et être en mesure de réagir très rapidement, tout cela devient fondamental pour l’industrie, quel que soit le secteur.

Machines combinées plasma et eau pour accélérer la production

L’augmentation de la pression concurrentielle de l’environnement numérique oblige à chercher une plus grande efficacité en matière de temps et d’argent ainsi qu’une meilleure productivité, ce qui impose d’effectuer des travaux de RDI pour développer des solutions innovantes dans l’industrie du métal et de la tôle. Dans cette quête de rentabilité, deux technologies traditionnellement opposées ont uni leurs forces pour proposer une solution de découpe optimisée sur le marché. On parle de la combinaison d’une machine de découpe au jet d’eau (basé sur une découpe mécanique avec un abrasif) et la découpe plasma (découpe thermique à hautes températures qui fondent ou vaporisent le matériau).