Les 9 piliers de l’industrie 4.0

Une brève synthèse des précédentes révolutions industrielles : mécanisation (vapeur et charbon), électricité (fabrication en masse, chaînes de montage), électronique et informatique (automatisation grâce aux technologies de l’information et la communication), nous permet de constater que les villes et les populations se sont développées en fonction de ces mouvements, qui supposaient un tournant dans les économies et sur la société.

La transformation numérique des machines industrielles offre de nouvelles possibilités

Face à l’environnement actuel, volatil, incertain, complexe, ambigu (VUCA) et hautement compétitif, la numérisation des machines industrielles offre une valeur différentielle, indispensable pour s’adapter rapidement aux besoins du marché. C’est un must pour optimiser la production de l’usine et répondre aux nouvelles habitudes de consommation, qui exigent une production agile, personnalisée et dans des temps record.

Cinq raisons d’appliquer le « machine learning » dans la fabrication

Le secteur industriel fait face à un énorme défi pour gagner en compétitivité en pleine transformation numérique et sur un marché où les nouvelles habitudes de consommation nous poussent à adopter une nouvelle manière de fabriquer. Le client de l’ère numérique veut SA commande (en majuscule parce qu’il ne veut pas une commande standard, mais une commande personnalisée), et il la veut dans un temps record, ce qui implique d’être plus souples et rapides.