6 étapes pour construire l’usine numérique intelligente

Lorsque l’on parle de l’usine numérique intelligente, on fait référence à une fabrication intelligente et avancée qui s’appuie sur la numérisation et l’interconnexion des processus et des machines pour recueillir et traiter les données. Tous les services d’une usine y participent, de la planification de la production à la maintenance à distance, en passant par l’intégration de systèmes ou l’analyse des données.

Les 5 défis de l’industrie de découpe de tôle et de métal

Le fond du problème est d’optimiser la production de l’usine pour produire des pièces personnalisées en masse sans augmenter les coûts et en améliorant la productivité. Pour cela, il est essentiel d’avoir recours aux technologie facilitatrices de l’Industrie 4.0. Nous faisons référence aussi bien à la sensorisation des usines avec la technologie de l’Internet des objets (IoT) qu’aux logiciels avancés conçus grâce à l’intelligence artificielle et à l’apprentissage automatique hébergés dans les environnements Cloud.

Les 9 piliers de l’industrie 4.0

Une brève synthèse des précédentes révolutions industrielles : mécanisation (vapeur et charbon), électricité (fabrication en masse, chaînes de montage), électronique et informatique (automatisation grâce aux technologies de l’information et la communication), nous permet de constater que les villes et les populations se sont développées en fonction de ces mouvements, qui supposaient un tournant dans les économies et sur la société.