Maintenance prédictive dans l’industrie du métal

Grâce à l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique (Machine Learning), le Big Data et l’Internet des Objets (IoT) nous pouvons réaliser la maintenance de l’usine de manière plus intelligente, en utilisant plus efficacement les ressources disponibles, mais nous pouvons également anticiper sur d’éventuelles pannes en nous servant des techniques prédictives (maintenance prédictive) pour nous permettre d’économiser en temps et en coûts. La maintenance prédictive est un domaine en plein développement qui permet d’analyser des paramètres sur des machines ou des processus. Ces paramètres détectent par anticipation des comportements anormaux, qui, s’ils ne sont pas réparés, peuvent entraîner une panne imprévue. Cela nous donne la possibilité de résoudre les problèmes avant même qu’ils se produisent.

La transformation numérique des machines industrielles offre de nouvelles possibilités

Face à l’environnement actuel, volatil, incertain, complexe, ambigu (VUCA) et hautement compétitif, la numérisation des machines industrielles offre une valeur différentielle, indispensable pour s’adapter rapidement aux besoins du marché. C’est un must pour optimiser la production de l’usine et répondre aux nouvelles habitudes de consommation, qui exigent une production agile, personnalisée et dans des temps record.

La cybersécurité, ou comment gérer les vulnérabilités des environnements industriels

Doter d’intelligence ses installations est une nécessité pour toute entreprise industrielle afin de rester compétitive dans l’écosystème 4.0, d’augmenter la productivité et d’offrir un produit ou un service personnalisé. Mais cela entraîne de nouvelles vulnérabilités et, donc, de nouvelles menaces sur la sécurité, car les machines, les processus et les systèmes informatiques doivent être en réseau ouvert, connectés à Internet, ce qui accroît l’exposition aux cyberattaques.